Le blog immobilier de l’agence L'Amirauté Immobilier
28 jan

Quelles sont les nouveautés de 2017 pour l’achat d’un bien immobilier à Sartrouville

New year 2017

Soutenue par des taux bas, des prix raisonnables et des dispositifs efficaces (Pinel, PTZ…), 2016 est l’année de tous les records en termes d’immobilier. 2017 lui ressemblera-t-elle ? Pour rappel, les taux moyens sur 20 ans sont passés sous les 2% en avril 2016 et nous ne prévoyons pas qu’ils dépassent cette barre psychologique dans le courant du 1er trimestre 2017. En effet, l’OAT se positionne autour de 0,65% début janvier et aucun élément ne motive une remontée brutale. Par ailleurs, l’inflation ne repart pas significativement en dehors des prix du pétrole. Par conséquent, s’ils remontent, les taux le feront légèrement. Qui plus est, les mois qui précèdent les élections présidentielles sont souvent des périodes très attentistes de la part des acheteurs. Les banques n’ont donc pas intérêt à remonter leurs taux de façon brutale. Cela ne ferait qu’aggraver les choses. En d’autres termes, elles n’ont d’autre choix que de maintenir des taux très bas sous peine de voir ralentir fortement la demande ce qui pourrait par voie de conséquence nuire à la réalisation de leurs objectifs commerciaux très ambitieux pour 2017 ! Vous voulez acheter un bien immobilier à Sartrouville ? Regardons ensemble les nouveautés.

Depuis le 1er janvier, les travaux de réhabilitation importants tels que les ravalements de façade, les réfections de toiture ou encore les aménagements pour rendre un garage ou des combles habitables doivent s’accompagner de travaux d’isolation thermique. De quoi faire grimper la facture…

Attention, à partir du 1er mars, vous ne pourrez plus édifier ou modifier un bâtiment d’une surface supérieure à 150 m² sans l’aide d’un architecte.

Enfin, bonne nouvelle : la loi dite Sapin 2 a ouvert la voie à la possibilité de résilier annuellement son assurance emprunteur. Le texte adopté en janvier par la commission mixte paritaire Assemblée-Sénat permettra donc à partir du mois de mars pour les nouveaux contrats et dès 2018 pour les anciens contrats de changer d’assurance emprunteur tous les ans.

C.V. / Bazikpress © trahko

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée