Le blog immobilier de l’agence L'Amirauté Immobilier
27 Mai

Le contexte est favorable à l’achat d’une maison à Sartrouville !

Frémissement d’une reprise économique, taux d’emprunt historiquement bas, baisse des prix, tout semble favorable pour investir dans l’immobilier ancien, en ce moment ! Telle est l’analyse d’Alexandre Levillain, Professeur Associé à l’IPAG Business School et avocat à la Cour. « Les dernières études démontrent que le volume des ventes immobilières repart à la hausse! Les voyants sont au vert et il est donc temps de se lancer dans la grande aventure de l’acquisition de sa résidence principale, secondaire ou d’un bien d’investissement », explique-t-il. Mais il prévient : « Il faut se lancer, mais en vérifiant auprès de votre vendeur ou de son intermédiaire professionnel la localisation du bien et la qualité de la construction ».

Des notaires du même avis

Les notaires de France, dans leur dernière note de conjoncture immobilière, semblent aller dans son sens. D’après eux, sur le marché francilien, le rythme des promesses de vente repart, ce qui est sans doute dû à un phénomène de saisonnalité. Le phénomène se confirme et pourrait avoir une influence sur les prix ; même si les derniers chiffres connus font apparaître une accélération de la baisse, on enregistre une légère hausse du prix des studios parisiens depuis 2 ans (+1,4%), preuve que le marché n’est pas homogène. Alors est-ce le moment d’acheter ? Les taux d’intérêt sont toujours très bas et, en 7 ans, le pouvoir d’achat immobilier a progressé de 20%. Ce sont plutôt de bonnes raisons de passer à l’action ! Mais les notaires demeurent toutefois prudents : « la situation sur le front de l’emploi et tout simplement la confiance en l’avenir ne sont pas au rendez-vous », déclarent-ils. « Même s’il est permis de douter que l’année 2015 voit poindre le retour de la confiance, cette baisse des prix et des taux ainsi que l’amélioration des aides aux primo-accédants et aux investisseurs dans le neuf permettent d’espérer, au minimum, une stabilisation du marché. »

C.V. / Bazikpress © Production Perig

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée