Le blog immobilier de l’agence L'Amirauté Immobilier
4 Août

Quelles sont les nouvelles conditions d’accès au crédit pour l’achat d’un bien immobilier à Bezons ?

Vous voulez acheter un bien immobilier à Bezons ? Pour augmenter vos chances d’obtenir un crédit, préparez votre projet en amont afin d’inspirer confiance. Un banquier estime qu’un bon emprunteur est une personne solvable qui présente le moins de risque possible d’honorer sa dette. Il appréciera donc sa capacité à rembourser un crédit immobilier en analysant attentivement son profil et son comportement financier. Si vous manquez de temps, préférez au banquier le courtier. Le solliciter vous permettra d’obtenir des taux négociés.

Le contexte économique a changé …
Depuis les recommandations du HCSF (Haut Conseil de Stabilité Financière) demandant aux banques de restreindre leurs conditions d’octroi aux crédits immobiliers, ces dernières ont décidé d’appliquer à la lettre les consignes. Voici les changements qui s’opèrent au sein des banques françaises et les nouvelles conditions d’accès au crédit immobilier.
• Endettement à 33% : l’endettement ne doit pas dépasser le tiers des revenus de l’emprunteur.
• Durée 25 ans : aucun prêt n’est accordé sur une durée supérieure à 25 ans.
• Apport personnel : l’emprunteur doit financer à minima les frais de notaire, les frais de garantie et tous les frais annexes liés au crédit immobilier.
• Contrat de travail CDI ou revenus stables : il est impératif pour les banques de valoriser les revenus du client sur les 3 dernières années notamment dans le cas d’une rémunération avec une partie variable ou d’un chef d’entreprise, profession libérale, etc …
• L’employabilité : suite au Covid-19, ce critère est particulièrement examiné par les banques, et les emprunteurs travaillant dans des secteurs d’activité dits « sinistrés » sont plus difficiles (voire impossible) à financer.
• Valeur du bien : il faut que le prix du bien soit en cohérence avec le marché local.
• Épargne disponible : idéalement si l’emprunteur dispose d’une épargne résiduelle à hauteur de 10% de la valeur du bien après l’achat, il sera en mesure de négocier une décote de taux.
• Tenue de compte sans accro : les relevés de compte des 3 derniers mois sont inspectés et déterminent le profil du client. Trop de crédits en cours ou des défauts de paiement sont rédhibitoires.

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée