Le blog immobilier de l’agence L'Amirauté Immobilier
29 Nov

Profitez des bonnes conditions de crédit pour acheter un appartement à Maison Laffitte !

Ce mois-ci, après un mois d’octobre marqué par quelques hausses isolées, la plupart des barèmes – aussi bien de la part de banques régionales que nationales – présentent des augmentations de taux, de 0,05 point à 0,25 point, sur l’ensemble des durées et des profils.

Pour autant, il est difficile d’imaginer à ce stade que cette légère remontée soit l’amorce d’une tendance lourde. Les banques françaises doivent gérer des dépôts de leur clientèle qui ont considérablement gonflé depuis l’apparition de la Covid. Lorsque ces dépôts ne sont pas rapidement redéployés en crédits, elles n’ont d’autre choix que de redéposer les excédents à la Banque Centrale européenne à taux négatif, engendrant une perte sèche. Aussi longtemps que cet environnement de taux directeurs négatifs perdure, il y a fort à parier que ces ajustements ponctuels des taux pratiqués sur les crédits resteront de simples frémissements.

En tout état de cause, les taux proposés aujourd’hui restent, sur la grande échelle du temps, incroyablement bas. Ainsi, les barèmes proposés par les banques pour le mois de novembre permettent aux meilleurs profils d’emprunteur d’obtenir 0,40 % sur 10 ans ; 0,57 % sur 15 ans ; 0,68 % sur 20 ans et 0,95 % sur 25 ans. Et bien que la situation économique soit légèrement tendue en cette fin d’année, les banques se veulent très positives pour 2022. Vous souhaitez acheter un appartement à Maison Laffitte ? Profitez-en !

Les banques prêtent à distribuer du crédit
« Malgré cette tendance à la hausse, les taux restent bas et continuent d’entretenir un climat très favorable au financement des projets immobiliers des Français. Signe de ces crédits immobiliers attractifs, le volume de ventes dans l’ancien, avec plus de 1,2 million de ventes enregistrées entre août 2020 et août 2021 », explique Olivier Lendrevie, Président de Cafpi.

Et Pierre Chapon, président de Pretto, d’ajouter : « Portées par une année 2021 exceptionnelle, avec notamment un nombre record de transactions immobilières, les banques ont revu leurs objectifs à la hausse pour l’année prochaine. La reprise économique est plus forte que prévu, et le chômage est en recul. Des indicateurs qui ont de quoi rassurer. »

O.D. / MySweetProd © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée