Le blog immobilier de l’agence L'Amirauté Immobilier
31 Déc

Qu’est-ce qui change pour les projets de travaux de votre appartement à Houilles en 2022 ?

Vous avez acheté un appartement à Houilles ? Quels changements vous attendent en 2022 pour la rénovation énergétique de celui-ci ? Faisons le point.

La création de France Rénov’
C’est sans doute LE sujet majeur en 2022. Le gouvernement et l’Agence nationale de l’habitat (Anah) lancent France Rénov’, le service public de la rénovation de l’habitat. Au programme : un site — france-renov.gouv.fr — pour informer, conseiller et guider les ménages ; une nouvelle aide à la rénovation globale ; un nouvel accompagnateur et une forme de prêt avantageuse pour financer les projets des ménages les plus modestes.

Aides à la rénovation : des montants qui évoluent en 2022
Afin de booster la rénovation énergétique des logements, l’État met les bouchées doubles sur plusieurs aides :
• Le plafond de l’éco-PTZ revu à la hausse
Le projet de loi de finances 2022 prévoit d’augmenter le montant maximum emprunté dans le cadre de l’éco-prêt à taux zéro. Jusqu’en 2021, ce plafond s’établissait à 30 000 € : soit pour au moins trois actions : isolation thermique des planchers bas, de la toiture, des murs, installation d’un chauffage à énergie renouvelable…, soit pour une démarche de rénovation performante, avec au moins 35 % d’économies d’énergie à la clé. En 2022, ce plafond passera à 50 000 euros (sous réserve de l’adoption de la loi de finances). En outre, la durée de remboursement sera élargie à 20 ans, contre 15 ans auparavant.
• MaPrimeRénov’ : un forfait rehaussé pour les inserts et foyers fermés
2 milliards. C’est l’enveloppe budgétaire consacrée à MaPrimeRénov’ en 2022, dans la lignée de 2021. Côté barèmes, peu de bouleversements sont attendus. Les seuls montants qui devraient évoluer concernent l’installation d’un insert à bois ou foyer fermé.
Attention, pour obtenir MaPrimeRénov’ en 2022, le logement ne devra plus être construit depuis au moins 2 ans, mais 15 ans ! Ce grand changement rend donc des milliers de maisons ou appartements inéligibles au dispositif.

O.D. / MySweetProd © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée